Présentation

La gymnastique artistique masculine (GAM) se compose de 6 agrès : la barre fixe, les barres parallèles, les arçons, les anneaux (qui sont les agrès réservés aux garçons), le saut et le sol.

Ces cours qui avaient lieu le samedi matin ainsi que le mercredi ont toujours connus un grand succès auprès des adhérents. Nous avons toujours été convaincus du grand intérêt que présente la pratique d’une activité physique dès le plus jeune âge.

Les entraineurs

Les horaires

Type Entraineurs Jour Créneaux Sexe Section
GAM Marion Marine Cillian Lundi-Jeudi 18h00 – 20h00 Masculin 2007/2010
GAM Cillian Vendredi 18h00 – 20h00 Masculin 2009/2011

Nos spécialités

Ils sont l’agrès nécessitant le plus de force.

L’enchaînement consiste à alterner des éléments en force tels que : la croix de fer, la planche, l’hirondelle et des phases d’élan (Soleil, lune, sortie saltos).

Le gymnaste doit s’efforcer de faire en sorte que les anneaux ne balancent pas pendant son mouvement, ce qui , compte tenu de leur liberté, nécessite une grande puissance.

La barre offre une certaine souplesse mécanique malgré le fait qu’elle soit constituée en métal.

Pour illustrer les nombreuses possibilités de l’engin, un exercice moderne à la barre fixe est une présentation dynamique enchaînant des éléments d’élan, des rotations et des parties volantes sans arrêt exécutés près et loin de la barre en prises diverses.

Le gymnaste doit alterner phases d’élan et/ou de vol avec des phases d’arrêt et d’équilibre.

L’enchaînement est constitué d’éléments en force, d’équerres, mais aussi de soleils, de bascules, et de lâchés de barre.

L’agrès est sauté après une course de 25 mètres maximum et après impulsion sur un tremplin ou un trampoline.

Suite à la pose de mains, le gymnaste effectue des figures acrobatiques jusqu’à la réception.

Le cheval d’arçon est considéré comme l’agrès le plus difficile de la gymnastique masculine car le risque de chute y est très élevé.

Il regroupe force, équilibre et une grande coordination.

Le mouvement consiste à enchaîner sans intérruption des mouvements circulaire avec les jambes écartées et jointes et des mouvements appelés « ciseaux », le tout en appui sur les mains et en utilisant toute la longueur du cheval.

LE sol est une surface délimitée (12 x 12 m) appelée praticable, de laquelle il ne faut pas sortir pendant l’exécution des mouvements, sous peine de subir des pénalités.

Au contraire, des gymnastes féminins, les gymnastes masculins n’ont pas de musique pour effectuer leurs mouvements.

Les medias